Boulangerie,  Brunchs,  Gouter,  Sucré

Chinois brioché

Voici une recette de chinois brioché méga gourmand.

Quand je vous ai partagé ma recette en story, j’avais fait les mêmes proportions que la recette de brioches suisses, ce qui faisais 2 chinois brioché. Je vous partage ici les quantité divisées par deux, mais libre à vous de doubler si vous souhaitez en faire 2 comme moi.

Matériel utilisé :

* { Mon code conseillère Guy Demarle : Laura HERVE – 59113 }

Les ingrédients Brioche moelleuse 

  • 250 gr de farine T55 de préférence 
  • 5 gr de levure sèche de boulanger ou 15 gr de levure fraiche (hirondelle par exemple).
  • 25 gr de sucre
  • 3 gr de sel
  • 1 oeuf
  • 110 gr de lait
  • 1 cc d’extrait de vanille ou de l’eau de fleur d’oranger
  • 40 gr de beurre mou (pas liquide)
  • Dorure : 1 œuf entier

Préparation de la brioche : 

Dans la cuve de votre robot, versez le lait tiède et la levure boulangère. Laissez 10 min.

Ajoutez la farine, le sucre, le sel, l’ oeuf, la vanille et pétrissez 5 min à vitesse lente (15 bonnes minutes à la main).

Ajoutez ensuite le beurre mou morceau par morceau et pétrissez 10 min.

————————————————————————-

Version I-cook’in. Dans le bol, versez dans cet ordre : le lait, le sucre, la levure, la farine, le sel, l’ œuf et la vanille. Pétrissez 1 min 30. Ajoutez le beurre petit à petit par l’orifice tout en pétrissant à nouveau 1 min 30.)

————————————————————————-

Couvrez et laissez pousser la pâte au frais toute une nuit de préférence (ou version plus rapide, pousse à température ambiante + passage au frais minimum 1H). 

Les ingrédients crème pâtissière 

  • 250 gr de de lait 
  • 2 jaunes d’oeufs
  • 20 gr de fécule de maïs
  • 35 gr de sucre semoule
  • 1/2 gousse de vanille ou 1 cc d’extrait de vanille
  • Pépites de chocolat pour la garniture

Préparation : 

Dans une casserole, portez le lait à frémissement avec la gousse de vanille grattée.

Dans un cul de poule, fouettez les jaunes, la fécule et le sucre jusqu’à blanchiement.

Versez le lait petit à petit tout en fouettant. Versez à nouveau dans la casserole et cuisez la crème en mélangeant régulièrement. 

Une fois que la préparation arrive à ébullition devient plus épaisse, versez dans un flexipan plan ou silpat, filmez au contact et mettez au frais. 

————————————————————————-

Version I-cook’in. Dans le bol, Placez le fouet sur les lames. Versez le lait, le sucre, la fécule de maïs et les jaunes d’œufs dans le bol, programmez 12 minutes à 100 °C, vitesse 3. Refroidissez la crème pendant 1 min vitesse 2. Elle est prête.)

————————————————————————-

Préparation chinois brioché :

Dégazez la pâte et étalez-la en rectangle sur votre plan de travail ou roul’pat légèrement fariné.

Farinez bien votre plan de travail et le dessus de la pâte régulièrement et abaissez la pâte sur environ 2/3 mm d’épaisseur, vous allez trouver cela fin mais la pâte va regonfler.

Déposez la crème pâtissière que vous aurez préalablement mixée ou fouettée. Je mets en poche à douille pour un pochage plus facile, répartissez à l’aide d’une spatule coudée. Ajoutez des pépites de chocolat généreusement roulez la pâte afin de former un long boudin.

Je m’aide de ma roul’pâte pour faire le boudin.

Découpez des tranches de 4-5 cm, petite astuce, j’utilise un fil alimentaire (ficelle pour rôti) pour découper sans abimer ou écraser la pâte. Il suffit de le placer sous le boudin et rapidement découper comme si vous vouliez faire un noeud (voir photos).

Déposez les tranches de chinois brioché dans votre moule en les espaçant légèrement car ils vont gonfler.

Couvrez et laissez pousser une seconde fois sous un linge (environ 30 à 40 min).

Préchauffez le four à 180°C. 

Dorez délicatement au pinceau d’œuf battu.

Enfournez 25 min, si cela dore trop, couvrez d’une toile silpat ou alu ou papier cuisson. Quand le chinois brioché est cuit, badigeonnez de miel pour avoir un aspect plus brillant, couvrez d’un linge et laissez tiédir dessous pour conserver le moelleux. 

Une fois froid ou tiède, démoulez le chinois brioché délicatement et dégustez ! La brioche est filante, très gourmande avec la crème pâtissière et les pépites, un vrai régal.

Et voici une autre version dans le moule quatre quarts :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *